Montpellier

Montpellier, le 30 janvier 2012
SECTION HERAULTAISE:
Président : M. William ROUGER
Vice-présidente : Mme Claudine BELLETVice-président : M. Frédéric BONICEL

Assemblée générale de la section héraultaise du CLUB CEVENOL

Date : Samedi 28 janvier 2012

Lieu : salle Edgar Tailhadès – Hôtel de Région – Montpellier

Membres présents :
Bureau :
– M. William ROUGER – Président de la section héraultaise,
– Mme Claudine BELLET – Vice-présidente,
– M. Frédéric BONICEL – Vice-président,
– Mme Ghislaine QUEVAL – Trésorière,
– Mme Laurence CUERQ – Secrétaire.
Liste d’émargement : 87 personnes (voir liste ci-jointe).

La séance est ouvert à 14h35 par M. William ROUGER
●Le Président excuse les absents et présente ses vœux pour l’année 2012, à l’ensemble des membres et il a une pensée pour tous les malades.
Il présente l’ordre du jour de cette réunion :
– Présentation du bilan des randonnées,
– Présentation des comptes financiers,
– Conférence,
– Dégustation des galettes,
– Collation offerte par le Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Il remercie le Président du Conseil Régional pour le prêt de la salle cet après-midi et pour la collation qui sera offerte en fin de séance, ainsi que pour le service assuré par le personnel. Il remercie également tous les guides pour leur dynamisme et les membres du bureau pour leur participation active au sein de la section ; ainsi que Louis ARMAND pour ses idées pour les journées de découvertes.

● Le vice-président – M. Frédéric BONICEL prend la parole.
Il présente ses vœux,il a une pensée pour les malades et il annonce les décès survenus cette année.
Il remercie les guides : Achour ACHNINE, Sydney AUFRERE, Roland DE CAZENOVE, Marcel GUSMAROLI, Nadia MIOT, Georgette PRYBYS, Alain RICHARD, Chantal SORRO, pour leur collaboration et pour leurs propositions d’itinéraire de randonnées à découvrir les dimanches.
Le vice-président est heureux de constater que les randonneurs sont satisfaits par les randonnées proposées et ainsi découvrir les richesses des Causses et Cévennes et de l’arrière pays héraultais : les forêts, les rivières, les moulins, les menhirs, les dolmens, la faune, la flore… Le bilan montre que le nombre d’adhérents à la section héraultaise augmente depuis 2 ans. La communication réalisée sur le club de randonnées lors de la foire aux associations de Montpellier le 11 septembre 2011, a permis d’augmenter le nombre d’adhérents de 23 personnes actuellement.

Le bilan de l’année 2010/2011 est de 231 membres inscrits à la section héraultaise (1 personne seule = 1 membre et 1 couple = 2 membres) et 10 personnes ne souhaitant bénéficier que de la revue Causses et Cévennes. Les guides ont proposé 25 randonnées.
Le séjour de fin d’année, du 2 au 5 juin 2011 a eu pour cadre la station de Bonascre, près d’Ax-les-Thermes, en Ariège. Le temps est resté couvert et pluvieux mais malgré ces contraintes les randonnées ont été diversifiées : grotte de Lombrives, la réserve naturelle d’Orlu, les forges de Pyrène…
Le repas, le 29 mai 2011, s’est déroulé à Courrydans un restaurant, pour une dégustation des produits régionaux.

En ce début d’année 2011/2012, la journée châtaignes grillées mi-novembre s’est déroulée à Saint Jean de Buèges (dans l’Hérault), près du cours d’eau. Le temps pluvieux ayant détrempé les sols, les châtaignes ayant soufferts du manque de soleil, ces dernières furent de moins bonne qualité que les années précédentes. Mais l’ambiance a été agréable autour des grillades de saucisses et viandes du terroir.
Du 15 au 22 janvier 2012, un stage à la neige a été proposé à Egat-Font Romeu, dans les Pyrénées Orientales. Mais par manque de neige à cette période, au grand désespoir des saisonniers de la station de ski, les 34 randonneurs se sont rabattus sur des randonnées pédestres, sans les raquettes à neige, ni les skis. Mais chacun est rentré heureux de ce bol d’air pur et du temps ensoleillé.
Le prochain séjour, du 17 au 20 mai 2012 sera organisé dans un centre de vacances à Brommat-en-Carladez, dans l’Aveyron. Le repas de fin d’année sera préparé en plein air, en effet, Alain BOYER – membre randonneur, propose de cuisiner une paëlla géante. Il sera aidé par quelques membres pour réaliser les déserts.

Concernant le bilan financier du groupe pédestre, le budget est positif. Le vice-président rappelle à l’assemblée que l’association ne perçoit aucune subvention car elle est rattachée au CLUB CEVENOL. Pour une personne seule, la cotisation de 22 € correspond à 4 € pour la section héraultaise et 18 € est reversé pour l’abonnement à la revue Causses et Cévennes. Concernant les frais de location du bus, pour les déplacements des randonnées le dimanche, le tarif de 10 € par trajets et par personne n’a pas été augmenté depuis le passage à l’euro. Alors que tous les autres clubs de Montpellier ont répercuté cette hausse depuis plusieurs années, la section héraultaise avait réussit à maintenir ce tarif. Mais pour la prochaine saison 2012/2013 les transports BOULADOU vont augmenter leurs tarifs. Il est rappelé que lorsque le bus en complet, l’équilibre du budget dépenses-recettes est stable.

Cette année l’achat des galettes, qui seront dégustées en fin de séance, a été effectué dans une grande surface afin de réaliser des économies sur le budget, mais tout en préservant la qualité.

●Ghislaine QUEVAL – Trésorière, présente le bilan financier de la section héraultaise.
Pour l’année 2010/2011, les 231 membres inscrits génèrent en recette : 4130 € pour la cotisation et l’abonnement à la revue + 118 € de dons.
Pour les abonnements à la revue Causses et Cévennes : 3 318 € sont reversés.
Les dépenses correspondent au paiement des frais de fonctionnement, assurances, frais bancaires, permanence à la Maison pour Tous, abonnements et à l’achat de livres. Le budget reste positif.

● Le Président annonce la fin de la séance à 15h. Il présente le conférencier : Pierre A. CLEMENT, qui est également membre de la section héraultaise du CLUB CEVENOL.

Titre de la conférence : « La voie Domitienne ».
Auteur : Pierre A. CLEMENT, Chercheur associé, né en 1924 à Nîmes, a suivi des études en économie et en droit.
Quelques livres de cet auteur :
– « 1989 – La voie Domitienne » de la Via Domitia aux routes de l’an 2000 » – Pierre A. CLEMENT et Alain PEYRE.
« La Via Domitia, des Pyrénées aux Alpes »
« Les chemins à travers les âges, en Cévennes et bas Languedoc »
« Foires et marché d’Occitanie »
« En Cévennes avec les bergers »
« Sainte Resquille »

Des diapositives sont présentées et commentées à l’assemblée.

Bref rappel :
Il s’agit d’une voie romaine créée à partir de 118 avant notre ère, à l’instigation du Général romain Cneus Domitius Ahenobarbus, et son nom fut donné à cette voie.
Elle fut réalisée pour faciliter la circulation des garnisons et l’installation dans les villes devenues romaines. Les marchands empruntaient cet axe de communication et grâce à cet aménagement les échanges furent nombreux et variés. Cette voie partait d’Italie, franchissait les Alpes au col de Montgenèvre, traversait la vallée de la Durance, le nord du Lubéron, Nîmes (Nemausus) par la porte d’Auguste, Ambrusum, Montpellier, Béziers (Baetiris), Narbonne (Narbo Martius), Port Vendres et ainsi rejoignait l’Espagne.
Sur cet axe, des bornes miliaires sont encore visible. Entre chaque borne, il y a 1 481 mètres indiquant ainsi les distances entre les villes voisines. Plus de 90 bornes ont déjà été retrouvées.
La ville de Marseille a été soigneusement évitée car elle était, alors, cité grecque.
En étudiant son tracé rectiligne, on découvre que Montpellier a gardé des traces à travers son urbanisme (voie domitienne longeant la faculté de pharmacie…).

Le Président – M. William ROUGER remercie le conférencier ainsi que tous les membres pour leur attention et les invite tous à venir partager la collation et les galettes.

Le Président de la section héraultaise
M. William ROUGER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.