Bienvenue.

Lettre du président juin 2020

Chères et chers amis

J’espère que vous allez toutes et tous bien. 

Le confinement, certes moins difficile à vivre en Cévennes qu’à peu près partout ailleurs ! nous a empêchés de réunir un CA au printemps. Il vaut mieux pour l’instant continuer à éviter toute réunion en présentiel, et par ailleurs l’été arrive. Nous tiendrons donc un CA dans l’automne, avant les froids et la neige (s’ils existent encore), je vous en reparlerai. 

Pour l’heure, quelques informations sur la vie du Club Cévenol. 

Le plus important : le congrès des 5 et 6 septembre au Pont-de-Montvert est bien évidemment maintenu, avec l’intégralité du programme dont vous venez de prendre connaissance dans le dernier numéro de la revue. D’un point de vue logistique, il faut penser à retenir d’urgence les nuitées dans les hôtels du Pont-de-Montvert, de Vialas, de Cocurès ou de Florac. Il faudra prévoir quelques covoiturages depuis Alès afin d’amener au Pont des Parisiens comme les Joutard, s’ils peuvent venir, et les Higonnet. Voire depuis Génolhac. La situation sanitaire s’améliorant de manière accélérée, nous allons pouvoir nous occuper des conditions de restauration sur place. 

Celles et ceux qui souhaitent assister à l’assemblée annuelle du Musée du Désert, le dimanche 6, peuvent évidemment partir du Pont en fin d’après-midi du samedi, même si cela les privera de la projection du film Flucht, qui raconte en français ou en sous-titrage français l’odyssée d’un peintre juif allemand jusqu’à son refuge en haut de la commune de Saint-Privat-de-Vallongue, sous le sommet du Ventalon. 

Vous trouverez en pièce attachée les photos des recto et verso de la nouvelle médaille du Club Cévenol, frappée par la Monnaie de Paris ; nos remerciements à Jean-Hugues Carbonnier qui a suivi l’affaire ! Ne pas ébruiter les noms des récipiendaires, merci

Vous savez, toujours à titre confidentiel, {…..} fort de 23 textes, d’illustrations, et d’œuvres originales de deux artistes. Ce livre d’environ 270 pages va être co-édité cet été par Ampelos et par le Club Cévenol. Je propose aux CA de pré-acheter une centaine d’exemplaires, pour en offrir un à chacun des auteurs, {…..} et en conserver un certain nombre pour les cadeaux que le Club est amené à faire. Le prix public devrait être de 19 euros, {…..} soit un investissement {…..}que je vous demande de bien vouloir autoriser}. Il n’y aura pas d’autres frais pour le Club.

La publication de la revue suit son cours, vous avez reçu tout récemment le numéro 2 de 2020, consacré au Pont-de-Montvert. Le numéro 3 est en préparation, il sera consacré aux débuts du Parc national des Cévennes, avec la publication d’une seconde série de textes « historiques » inédits. Ainsi le Club aura-t-il marqué à sa manière le cinquantenaire du Parc. Le numéro 4 comprendra le compte rendu du congrès et nos célèbres « miscellanées », dont un article sur les « cabanes » de transhumance que le Parc a fait édifier récemment sur les sommets des Cévennes. 

Les numéros 2 et 4 de 2021 porteront sur la Trappe de Notre-Dame-des-Neiges qui va accueillir notre congrès 2021 (je dois prendre contact avec la Trappe pour officialiser les choses). Comme je devrai normalement me trouver aux Etats-Unis l’été prochain jusqu’à la fin du mois d’août (mon séjour prévu cet été a été annulé à cause de la pandémie), je vous demanderai de bien vouloir fixer le congrès aux 4 et 5 septembre 2021. 

Pour les numéros 1 et 3 de 2021 je vous propose : en 1, un numéro sur l’invention des paysages, avec notamment un article d’Olivier Poujol sur « Tarn et Colorado », et un compte rendu du livre L’invention des Cévennes (voir plus bas) ; en 3, soit un numéro sur l’histoire et l’actualité des coopératives agricoles en Cévennes, soit un numéro sur les vautours des gorges. 

Au chapitre des publications, je vous signale un joyau, œuvre de Philippe Joutard et Jean-Paul Chabrol, L’invention des Cévennes (chez notre ami Yann Cruvellier, éditions Alcide). Un livre splendide et capital, à se procurer d’urgence, et au plus tard le 5 août à 18 h au Musée du Désert (conférence et dédicaces par nos deux amis)

Je vous signale également, chez le même éditeur, la parution prochaine d’un livre reproduisant les œuvres de deux peintres juifs allemands cachés dans les Cévennes au cours des années 1940, il doit sortir début août. 

Pour ma part, j’aurai le plaisir de vous retrouver le 5 septembre au Pont-de-Montvert, et si le cœur vous en dit le 6 septembre au musée du Désert mais aussi le 12 août au même Musée du Désert à l’occasion d’une conférence sur Marc Boegner. 

Avec tous mes vœux d’excellente santé et l’espoir de vous revoir toutes et tous au Pont-de-Montvert

Patrick Cabanel


 
Le Ventoux se devine
Vous aimez les Causses et les Cévennes, bienvenue sur notre blog.
Col de l’Asclier
img_0587
Sur le PR qui domine le village de Cézas.
Cherchez bien au centre de l’image l’antenne proche du col de l’Asclier.
Les Causses et les Cévennes
Si les Causses et les Cévennes sont ce qu’ils sont aujourd’hui, c’est en partie grâce aux initiatives Club Cévenol.
Fondé en 1894 par Paul Arnal et quelques amis, le Club incarne une aventure désormais plus que centenaire au travers d’époques et de grands personnages qui ont façonné ce territoire en innovant dans les domaines aussi variés que le tourisme, l’identité culturelle ou le Parc National habité.
Hort Dieu (31) - copie

LE CLUB CEVENOL (1894-2014) L’aventure d’un siècle entre Causses et Cévennes  Une co-édition Alcide/Club Cévenol

Article premier des statuts

Rousson (33) - copie
Le Club Cévenol a pour buts : de sauvegarder le patrimoine naturel et culturel des Cévennes et des Causses ; d’encourager toutes les initiatives orientées vers le maintien et la création d’activités permettant aux Cévenols et Caussenards de continuer à vivre dans leur pays, tout en maintenant les traditions d’accueil et d’hospitalité des Cévennes et des Causses ; de favoriser uniquement les formes d’un tourisme qui sache respecter leur originalité.

23 réflexions sur « Bienvenue. »

  1. Bravo Gérard pour cet essai concluant. Comme quoi, sans budget, mais avec du temps, des compétences, et le désir de développer le CC, on peut faire des miracles !

  2. Bien le bonjours n’ayant eu aucune réponses de l’association Résistance en Cévennes , je vous contacte dans l’espoir d’entrer a contact avec cette association par votre intermédiaire . Avec la possibilité par la suite de pouvoir les contacter et m’entretenir avec eux par la suite . Je vous en remercie d’avance .
    Cordialement Mathieu Leveque

    1. Bonjour Monsieur,
      Il existe plusieurs associations dont l’objet est la résistance en Cévennes, afin de vous aider pouvez vous me donner quelques informations sur la recherche que vous avez entreprise.
      Courtoisement vôtre
      Gérard Dupuis

      1. Vous pouvez contacter M. Robert Puech, président des anciens et amis du maquis Aigoual-Cévennes. Tél. : 04 66 85 40 13 ou écrire à l’association à Mairie, 30460 Lasalle. Désolé pour l’absence de réponse du site de la Résistance en Cévennes ?
        Cordialement

  3. bonjour je suis intéressé par votre association et ses projets .J ‘aurais souhaiter vous rejoindre, pouvez vous me dire me donner votre l’adresse merci d’avance Rodolphe

    1. Bonjour,
      Le Club Cévenol est organisé en sections régionales, pouvez vous m’indiquer la ville la plus proche de votre domicile ? Je pourrais ainsi vous communiquer les coordonnées du responsable le plus proche.
      Bien courtoisement,
      Gérard Dupuis

  4. Bonjour , il me manque 8 numéros de la revue ( entre 1895 et 1908 ) pour avoir une collection complète .
    Je recherche aussi 4 Tables des Matières ( 1900/1909 – 1930/36 – 1979/82 – 1987 à ce jour ) .
    J’ai 20 numéros en double ( entre 1898 et 1948 ) , tous épuisés au Club Cévenol .
    A vous lire ,
    Cordialement ……… Gérard Kalliatakis ……………..

  5. Merci pour l’excellent numéro de « Causses et Cévennes » N°4-2013 et le rapport du 117 Congrès du Club Cévenol à l’Observatoire du Mont Aigoual auquel j’aurais aimé participer. Mes hôtes et mes stagiaires m’ont retenue. Ambassadrice des Causses et des Cévennes, patrimoine mondial de l’Unesco et animatrice du Festival nature du Parc national des Cévennes, je reste attentive aux buts du Club Cévenol: mettre en valeur et préserver le patrimoine naturel et culturel des Cévennes et des Causses, avec l’association L’Atelier des Plantes et accueillir, avec ma maison d’hôtes « Les Asphodèles » en hommage à Adrienne Durand-Tullou. Mes hôtes et mes stagiaires se délectent de votre revue. A bientôt! Corine de Royer

  6. Bonjour amis du CC, merci pour le lien Calèu sur votre blog, blog que je viens de mettre en lien sur le site de Calèu…
    Amistats e a plan lèu !
    Hervé Robert chanteur et musicien Cévenol

  7. Monsieur le Président à l’intention de Marie Mélaine Berthelot, Ayant eu l’occasion d’acheter le numéro de la revue ayant trait au Congrès des Club Cévenol de l’Aigoual en 2013, je me permet de relever une erreur dans la randonnée du 1° Septembre. Concernant la photo : ce n’est pas la cabane de Georges Fabre mais le Laboratoire de Charles Flahault , qu’il a aménagé à partir d’une bergerie dont il dit qu’elle a été habité par Castanet le camisard de l’Aigoual. Restant à votre disposition pour plus d’informations.
    Marie France Flahault. Présidente de l’Association Présence de Charles Flahault Septembre 2014

  8. bonjour,

    je suis à la recherche du N°2 de 1975 consacré à la châtaigneraie

    comment faire pour se le procurer ou en avoir le contenu?

    Merci, bien cordialement,
    Vincent LAVOINE, Meyrueis

  9. Je suis heureux d’avoir eu connaissance de votre blog. Bravo.
    Je vous signale que le lien vers Risques et pollutions minières en Cévennes ne fonctionne pas. Bien cordialement

    1. Bonsoir,
      Comme mentionné dans cette page il faut recopier l’adresse indiquée dans votre « moteur de recherche » le lien automatique n’est pas activé.
      Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.