Saint Jean du Gard notre voyage 2012

Dimanche 24 juin 2012 – voyage annuel du Club Cévenol de Saint Jean du Gard
à CASTELNAU-PEGAYROLS dans le sud Rouergue

Départ de Saint Jean à 6 heures précises – les 42 participants sont tous là pour profiter au maximum de cette belle journée.
Après deux heures de voyage, arrêt sur l’aire de stationnement des caravanes du village d’ARRE, pour un copieux petit déjeuner, rien ne manque !
Nous reprenons le cours de notre périple et arrivons en vue du Viaduc de Millau, sur lequel nous roulons sur 4,5 kilomètres.
A 10h15 nous arrivons au petit village de CASTELNAU-PEGAYROLS (80 habitants), où nous attend le guide, haut en couleurs, qui nous fera visiter ce beau village médiéval (fort bien conservé), avec force explications et anecdotes.

Remarquer le trousseau de clés dans les mains du guide

Reconstitution miniature du village

Le château

Nous commençons par le château féodal réaménagé par le marquis de Pégayrolles et qui a conservé ses murailles et ses salles voutées.

Depuis la terrasse, magnifique panorama sur les Cévennes et les monts de Lacaune.

L’une des deux églises

Le village compte deux églises :
 L’église Notre Dame, église paroissiale, entourée du cimetière.
 L’église Saint Michel, monastère bénédictin, qui communique avec le prieuré, lequel servait de résidence au prieur (chambre du Prieur).

Le village est composé de ruelles, passages voutés, maisons avec portes anciennes et fenêtres à meneaux, un système d’adduction d’eau alimentait les moulins aux nombres de trois.
Le village était entouré d’une enceinte fortifiée dont on peut voir les traces.

13 heures, il est temps de se diriger vers l’unique restaurant du village.

15h30 nous reprenons le chemin du retour, en passant par les gorges du Tarn (magnifiques) et non par les gorges de la Jonte pour cause de sinuosité trop importante de la route (certains adhérents, dont le Président, sont sujets au mal des transports).
Au passage visite libre de Sainte Enimie durant une petite heure, avant de repartir, via Quézac et Florac, pour la Corniche des Cévennes, notre prochain arrêt étant le col des Faïsses, pour le repas du soir où traditionnellement on finit les restes du petit déjeuner.
Après cette très belle journée, nous arrivons à Saint Jean du Gard vers 21 h 30.

A l’an que ven !

Texte Lydie Paris, photos Christian Rebotier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.